Nosce te ipsum

Publié le par Saint Luc


Comme j'ai été gentiment mais sûrement taguée par la charmante et un peu frappadingue (mais c'est un compliment) Pam pas plus tard qu'avant-hier, je vais vous avouer quelques petits secrets sur moi.

Et cette fois, on pourra pas m'accuser de vouloir encore et toujours parler de moi
quoique c'est un peu vrai, en fait au lieu de choses intelligentes... Même si un peu de narcissicisme ne fait pas vraiment beaucoup souffrir !

Pour ce qui est des règles, ça donne donc ça :

1. Remercier celui qui te l’a donné;
2. Copier l’award;

3. Le poster sur son blog;
4. Dire sept choses que tes lecteurs ne savent pas sur toi;
5. Mettre les liens de sept blogueurs;
6. Les prévenir qu’ils ont gagné un award à leur tour.


Je remercie donc grandement, infiniment, et indéfectiblement pour cette occasion en or d'affirmer un peu plus mon égocentrisme pas la peine de nier, je sais bien que vous l'avez pensé, je l'ai entendu d'ici, bande de vous tous ! naturel.


 

2cs81dz




J'AIME MANGER DANS LES GRANDS RESTAURANTS pas par snobisme, mais tout simplement parce que j'aime bien manger (et c'est là que l'on note que l'accentuation ne sert pas à rien même en français, parce que ce n'est pas j'aime bien, mais plutôt bien manger...). Et ça, ça date pas d'hier, même si avec le temps les choses se sont transformées, puisque de gourmand je suis devenu gourmet, parce que je mange moins, moins n'importe quoi et n'importe comment, que mon goût s'est formé et affiné au fur et à mesure. Ce n'est pas que je boude les choses sans prétentions, bien au contraire, je préfère une assiette de pâtes ou une pizza simplissimes mais bien faites qu'un plat compliqué mais d'une qualité discutable. Or, dans un grand restaurant, s'il y a bien une chose de certaine c'est que les produits et les recettes sont maîtrisés. D'ailleurs je préfère ceux d'entre eux qui ne cherchent pas la complexité ou à travailler uniquement à partir d'ingrédients nobles, mais en proposent de plus classiques ou se risquent à essayer de nous faire tomber à la renverse avec des choses toutes simples.


JE COLLECTIONNE LES MONTRES  pas de façon compulsive, attention, mais pour marquer une étape qui me semble importante j'achète une montre, comme d'autres des vétements ou des appareils ménagers. Pas non plus de quoi me ruiner, je ne fait pas dans le haut de gamme ou celles hors de prix, juste de quoi me faire plaisir en en choisissant une qui me plaise. D'ailleurs, je les ai toutes gardées, même celles qui ne marchent plus ou sont cassées.

 


JE M'ENTENDS MIEUX AVEC LES FEMMES qu'avec les hommes, sans doute en raison de mon éducation et aussi parce qu'en fin de compte j'ai bien plus de points communs et de centre d'intérêts qu'avec les fans de ouatures, de matchs de football, de jouets technologiques et autres joyeusetés soi-disant typiquement masculines. Du coup je préfère nettement passer du temps, discuter et travailler avec des femmes avec qui a priori j'ai quand même des choses à partager, bref leur compagnie à celle de mes congénères.


J'AI LE PIED GREC  ce qui veut dire que mon second orteil est plus long que le gros orteil. Ce qui est, je dois bien le reconnaître, particulièrement moche, et fait pas terrible avec les tongs, or comme chacun le sait, c'est tout de même un objet indispensable lorsque l'on réside sur la côte d'azur. Attention, je n'ai pas le pied vilain par défaut d'entretien ou maladie quelconque, juste à cause de sa conformation géométrique, et ça suffit déjà à ne pas me plaire beaucoup.

 

http://shoeblogs.com/wordpress/images/liberty-toes.jpg

 

AU FOND JE SUIS ASSEZ TIMIDE  et je manque un peu de confiance en moi lorsqu'il s'agit des femmes, du coup j'ai toujours un peu peur de faire le premier pas. Moralité, j'ai tendance à attendre plus que beaucoup et à trouver certains signes ou indice comme équivoques et pas assez clair, je patiente donc jusqu'à avoir un signe assez évident que je lui plaise. Ce qui lasse les moins patientes et me fait souvent devenir le meilleur ami de ces dames au lieu de leur chéri, sauf pour les plus aventureuses qui osent un tant soit peu me signifier leur attirance ou leur trouble. Heureusement que j'ai un poil le sens de l'humour et que je ne suis pas totalement laid comme un pou, sans quoi le célibat pourrait devenir une seconde nature !

 


JE PROFITE DE LA PRESENCE D'UN FAUVE  catégorie félin, au caractère aussi aimable, sociable et sympathique que le mien. Comme ça ce n'est pas franchement un scoop pour certains d'entre vous, j'ajouterai qu'il porte un nom de dieu romain ce qui reflète bien son côté versatile et parfois un peu fatiguant. C'est donc un vétitable galopin qui se charge nettement de faire en sorte de m'éviter tout risque de m'ennuyer. Ceci dit, malgré ou peut être à cause de tout ça, il est formidablement attachant.

 

 

J'AI TOUJOURS REVE D'ECRIRE UN LIVRE  que ce soit un roman, un essai ou même une simple participation, mais pour être honnête je ne suis pas sûr d'en avoir le talent, ou d'avoir quelque chose de suffisament intelligent ou brillant à dire. Ecrire a toujours été une activité que j'aime, peser et choisir ses mots, réfléchir au rythme et à l'enchainement des idées, ça m'a toujours littéralement enchanté. Je crois d'ailleurs qu'un nombre important de lecteurs a caressé un jour cette idée, porté par un texte, un style qui nous aura touché.

 

 

 

Et même si j'aime pas trop taguer les gens, comme cette fois il s'agit de décerner des récompenses et que dans l'éducation nationale on aime bien donner des bons points je m'y plie de bonne grâce, et vont donc souffrir un peu : Galoune, Amélie, Anbleizdu, Genghis, Micahuète, Emy, Virgibri...

 

 


Publié dans Caractère

Commenter cet article

ci&là 11/11/2009 11:40


Aïe ! J'ai pas aimé du tout. J'ai trouvé le début intéressant avec cette espèce de Madame Bovary des temps modernes, pas vraiment attachante mais intrigante. Et puis… et puis… Rien ! Rien n'arrive.
Je n'aime pas cette littérature prétentieuse avec un auteur qui "s'écoute parler" et développe une histoire dont tu attends une issue, quelque chose à méditer et finalement on te laisse sur le bord
de la route… Les personnages m'ont profondément agacée. J'attends ton avis. J'ai manqué quelque chose ?


Saint Luc 11/11/2009 19:51


Je comprends ce que tu veux dire, c'est vrai que la fin du roman n'est pas vraiment à la hauteur du début et paraît comme expédiée...
Ceci dit, moi j'ai plutôt aimé, surtout pour l'écriture en fait, mais on en reparlera.


ci&là 10/11/2009 13:17


Ha mais j'ai oublié : je voulais ton avis sur "la conversation amoureuse" que j'ai lu récemment.


Saint Luc 10/11/2009 19:58


Je viens à peine de le terminer, mais j'en ferai la critique très prochainement. Sans doute en fin de semaine puisque ça semble t'intéresser. Mais je peux d'ores et déjà te dire que j'ai assez aimé
en fait. Et toi ?


ci&là 10/11/2009 13:09


J'aime beaucoup la manière dont tu as répondu à ce tagg, rien de vraiment intime et pourtant j'ai réellement l'impression d'en avoir appris beaucoup sur ton compte ! En tous cas, nous avons deux
points en commun. D'abord, nous avons le même pied ! Essentiel non ? Ensuite, je m'entends mieux avec les hommes qu'avec les femmes… Si, si, c'est un point commun ça non ?


Saint Luc 10/11/2009 19:56


C'est sympa ce que tu me dis là, merci beaucoup...

C'est curieux que tu me dises ça, parce qu'il y a quelques temps on me disait justement que je me dévoilait effectivement mais avec de la pudeur et de la retenue. Je vais donc finir par croire que
c'est assez vrai, et moi un homme plein de subtilité !!!

Et c'est vrai qu'avoir le même pied est une information tout à fait capitale. Quand à ce qui est de relations que l'on peut entretenir avec l'autre sexe, je ne sais pas trop à quoi cela tient, peut
être qu'après tout on connait trop bien les travers de ceux de notre propre sexe ce qui nous renforce dans l'impression que l'herbe sera plus verte de l'autre côté de la barrière...


galoune 09/11/2009 11:15


Arf, arf, arf!
Elle est pas belle la vie?


Saint Luc 09/11/2009 22:25


C'est clair que là le traquenard s'est refermé d'un coup ! Tu crois que t'es tranquille, et paf !


carole 08/11/2009 20:49


je me disais : je m'en tire bien pour cette fois, je ne suis pas citée pour ce tag. Et Pan ! cela me tombe dessus par l'intermédiaire de Galoune : je te retiens ma biquette, tu auras de mes
nouvelles :-)


Saint Luc 09/11/2009 22:24


Eh oui, vu qu'on fréquente les mêmes personnes et les mêmes lieux, c'était forcé qu'à un moment ou à un autre ce qui tombe sur l'un ricoche rapidement sur les autres...
Et pus d'abord, j'ai même pas peur, tu peux toujours venir te venger à coup de tag, j'en frémis pas un brin, et comme disait un acteur "tu sais qui j'suis, tu sais qui j'suis ?"   
;)))