Les lois fondamentales de l'univers

Publié le par Saint Luc

 

Bien, donc comme je vous le disais la dernière fois, c'est vrai que ça fait un petit moment que je vous ai laissé tombé, et que je ne suis pas revenu écrire par ici.

Non que je m'ennuie particulièrement dans ma vie, non que je me sois spécialement lassé de la blogosphère, et enfin non que j'ai une vie absolument débordante ces derniers mois.


Rien de tout cela.


Juste une panne d'inspiration, toute bête, toute méchante, et ce qui m'est arrivé pendant tout ce temps je n'avais pas vraiment l'envie ou le besoin de le raconter. D'autant qu'il n'y avait rien de passionant ou de captivant en fait.

 

Bref, on va recommencer un peu, maintenant que j'ai du temps à revendre, et en douceur, en vous parlant de vieilles lunes. Enfin, pour ceux qui me connaissent bien, il n'y aura pas que des nouveautés, à part peut être dans la façon de le dire, et ce sera déjà pas mal.

 

Je vais donc vous exposer ce qui, selon moi, constitue les règles fondamentales de l'univers.


Oui, je sais, rien que ça !


Mais ne prenez pas peur, ne souriez pas Messieurs, n'ayez crainte Mesdames, il n'y en a que quatre.


Et en fait, elles s'appliquent soit simultanément, soit alternativement, et régissent tout ce qui arrive en ce bas monde, d'une façon ou d'une autre, puisque pour chaque événement c'est l'une ou l'autre ou toutes qui a va avoir la priorité suivant les cas.

 

 

 

Première règle : La loi de la gravitation universelle.

 

 

 

La plus facile, celle que tout le monde connait depuis ce bon Isaac Newton et ses histoires de pommes (et la question fondamentale de savoir de quelle variété il s'agissait est restée jusqu'à aujourd'hui non résolue).

On pourrait la résumer de la façon suivante : d'une manière ou d'une autre, tout ce qu'on envoie en l'air finit toujours, immanquablement, un jour ou l'autre par retomber, ou nous retomber dessus.

 

 

gravite.jpg

 

 

Je ne vous détaillerai d'ailleurs pas les exemples que l'on peut tirer de cette loi, ni les applications multiples et les conséquences pourtant bien prévisibles de celle-ci. Non, non. Enfin, on peut en parler en commentaires si vous voulez, quoique mes notions de physiques soient assez rudimentaires...

 

 


 

Publié dans Caractère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

iopenso 24/07/2010 14:30


ben non j'adore l'été moi sauf qu'en ce moment effectivement je n'écris plus.


Saint Luc 28/07/2010 23:50



Je vois que tu as retrouvé ta plume, contrairement à moi qui n'arrive toujours pas à finir mes articles !!! Enfin, je ne désepère pas d'y arriver, là j'en suis au dernier paragraphe, je devrais
donc pouvoir y arriver cette fois !!!



iopenso 20/07/2010 23:04


enfin un article! et un prochain bientôt j'espère!


Saint Luc 23/07/2010 20:34



Il est en cours de rédaction ! Et comme tu peux le voir je fais un peu dans le léger moi l'été, parce que chez toi c'est plus dense... Est-ce à dire que tu n'aimes pas cette saison ?



tahiti45 20/07/2010 11:36


il est vrai qu'il fait chaud mais j'aime ++++++ un brin de nostalgie de ma vie dans le sud!!!!


Saint Luc 23/07/2010 20:31



Enfin à l'époque tu pouvais toujours aller faire trempette pour te refroidir, là ça me paraît nettement plus compliqué...



galoune 19/07/2010 22:31


Un montage, un montage!!!
Bisous mamounette et courage!!! Fais chaud pour travailler, hein?
Bises à vous deux!
;-)


Saint Luc 23/07/2010 20:30



Oui, ça va, j'arrive...


Et je confirme, il fait trop chaud, décidément bien trop chaud pour travailler !  ^^



tahiti45 17/07/2010 11:54


Elle va très bien, merci pour elle.....même si les vacances sont déja terminées!!!!!


Saint Luc 19/07/2010 22:40



Eh ben tant mieux !!! Je vois que sur ce coup là, tu as été plus rapide que moi !!!