Chronica Grominea II

Publié le par Saint Luc


Bon alors, entrée directe dans mon Top 10 qui devient du coup un Top 11 comment ça, ça ne va pas, ça se fait pas, et c'est pas normal comme façon de compiler un top ? je vous ferai dire que je suis chez moi ici, je fais kesse que je veux d'abord, nananananère ! de mes livres préférés. Parce que je remarque que ça fait un paquet de temps une éternité que je n'ai pas déblatéré disserté sur la littérature, et que du coup la catégorie des Petits livres entre amis part un poil en sucette ne s'est pas beaucoup étoffée récemment...


Donc, après avoir lu
pour le défi de lecture dont je vous entretenais par le roman de Daniel Keyes, Des fleurs pour Algernon qui m'avait pas mal touché quand même, si vous vous souvenez de ce que j'avais écrit dans ce billet, j'ai attaqué deux autres romans, l'un par curiosité, et l'autre toujours pour le défi.

En premier lieu
Je vais vous parler du second vous aviez quand même pas cru que j'allais faire preuve de logiqu, non ? et ben nan ! celui sur laquel j'ai VRAIMENT BEAUCOUP accroché, il s'agit du roman de Jane Austen, Orgueil et Préjugés :



 
 

Quote-leftAprès avoir eu peur de rencontrer un croisement improbable entre La Princesse de Clèves et Madame Bovary, je dois bien dire que l'on est loin de toute mièvrerie et d'histoire sirupeuse ou guimauve. D'ailleurs, Jane Austen, qui possède une véritable plume à la fois fine le plus souvent et acerbe parfois, qui suggère bien plus qu'elle ne décrit et jamais ne s'appesentit, s'ingénie à éviter de sombrer là dedans.

On suit donc le destin amoureux de trois soeurs et d'une de leurs amies aux prises avec les conventions sociales, les moeurs, les us et coutumes de l'époque de la régence anglaise.

Le tout traité sur un ton qui mêle habilement humour et ironie depuis la première rencontre et les premières impressions des différents protagonistes dans un discours indirect libre faisant se confondre ces derniers et le narrateur, les premiers émois, les différents mouvements du coeur et les péripéties qui les suivent. Un des sommet de la littérature anglaise, à lire absolument.Quote-right



Commenter cet article

galoune 02/09/2009 22:06

Le proviseur de belle maman, en passant devant une élève de 14 ans en position de faire ses lacets a dit, tranquile et à haute voix:
"joli cul, j'en ai tiré des plus moches... "
Au milieu du bahut, devant les élèves!!!
Comment veux tu qu'un type qui se situe aussi bien fasse tourner la maison!!!
Oui, sans doute, maison de fou!

Saint Luc 02/09/2009 22:12


Ah ouais, quand même !!!

C'est clair que si on ne donne pas soi même l'exemple, je ne pense pas qu'on puisse espérer un comportement exemplaire des élèves... Comme le dit l'adage, charité bien ordonnée commence par
soi-même.

Personnellement, en hommage à notre réputation de repaire de gauchistes barbus et en souvenir de la Maison Russie, je l'appelle la Maison Education Nationale...


galoune 01/09/2009 22:31

Héhé, j'ai lu jeune des trucs compliqués, j'ai démuri par la suite, ou stagné 20 ans, je ne sais pas...
Tu bosses depuis ce matin??? Oh povre!! Dure la vie de prof!!! ;-D
Ma belle-mère était prof d'anglais, mon beau père, toujours pris pour un con, un prof de bricolage était agrégé de méca jusqu'à l'an passé... Tu dois connaître, prof de gym, prof de bricolage, prof de gribouillage, certains ne trouvent pas toujours le respect de l'élite intellectuelle, si? Encore que toi tu as lu l'Illiade...
En collège, j'ai le sentiment que ça vaut bien la psychiatrie!!!
Tu connais déjà tes classes et élèves???

Saint Luc 02/09/2009 21:58


Non, c'est juste que la vie nous rattrape parfois...

D'ailleurs, parfois c'est juste l'envie qui n'y est pas, et parfois elle revient comme ça sans prévenir...

Sinon je travaille depuis lundi, entre les réunions en tout genre, la prérentrée, la préparation de la salle et les premières rencontre avec les petiots ! Mais ne crois pas que je vais me plaindre,
c'est mon job, et qui plus est je l'aime ce job !

Par contre c'est vrai que pour être corvéable bizarrement il n'y a pas de préséance entre les différentes matières, mais quand ça n'arrange plus alors là on se retrouve en fin de table, quand on a
le droit d'y être... Bref, il y a intérêt à montrer rapidement qu'on est compétent et fiable pour pouvoir avoir son mot à dire !
C'est curieux que tu me dises que ça vaut la psychiatrie, parce qu'une de mes collègue (BBKmel pour ne pas la citer) appelle justement l'Education Nationale "la maison de fous"  ;)))


tahiti 01/09/2009 16:57

ma curiosité est titillée....
je prends note dans mes tablettes pour un prochain achat.
avec tant d'éloges comment résister

Saint Luc 01/09/2009 22:23


Tu devrais quand même te méfier, j'ai l'impression qu'on devient assez vite accro !!!
Et ces éloges étaient clairement méritées...


Theoma 01/09/2009 16:47

On est bien d'accord ! Jane is the best ! Continue sur ta lancée ! Raisons et sentiments, Mansfield Park, Emma, Persuasion...

Saint Luc 01/09/2009 22:21


Oui, je vais peut être faire ça, mais comme j'ai aussi un examen important et un peu difficile à préparer, je ne sais pas si j'aurais le temps tout de suite, un tas de lectures moins joyeuses et
moins enthousiasmantes me lorgnent déjà !
Et bienvenue à toi et merci de tes conseils, je vais le noter dans un coin.


galoune 01/09/2009 12:01

Euh, même si j'en ai un usage particulier, je ne me prend pas pour une femme politique, soyons clair... Je vis juste entourée de deux enfants créatifs et en plein apprentissage de la langue, sans avoir eu le temps de vraiment lire pour maintenir mes acquis... Et fréquentant au boulo des malades mentaux qui n'auront jamais plus de 200 mots de vocabulaire et qui du coup compensent en bricolant...
Ca plus les SMS et un certain talent pour ne pas savoir rentrer dans le cadre et... nait un langage entre les jours de marché et l'aquisition d'une langue étrangère...
Mais l'orthographe, c'est inexcusable et en rien rigolo!!!
Le nom de la Rose et le roi des Aulnes, pour finir de te répondre...
Ton cartable est prêt?
Bonne journée à toi.
;-D

Saint Luc 01/09/2009 22:16


Pour quelqu'un qui cumule AUTANT de SI LOURDS handicaps, je trouve que tu t'en sors plus qu'honorablement en fait !

Par contre, ne pas rentrer dans le cadre c'est plutôt une bonne chose d'après moi, il ne manquerait plus qu'on doive être uniforme, sans différences, sans saveur, sans odeur... Quelle horreur !

Et ne t'en fais pas, la plupart du temps on voit bien que ce sont des fautes de frappe, et pas vraiment des photes dort'augraffes...

Dis donc, t'as pas commencé par les plus courts ou les plus simples ?!

Et mon sac est prêt depuis hier en fait, je te rappelle que la rentrée des profs c'était ce matin !!!