Tolle, lege !

Publié le par Saint Luc


Comme là tout de suite, aujourd'hui, j'ai un peu la flemme, ben pas de vrai article. Il y a des fois comme ça, où franchement l'envie la verve manque un peu.

Juste un petit commentaire histoire de faire patienter un peu, et accessoirement ouverture d'une nouvelle catégorie, Petits livres entre amis, sur mes saines lectures, vu que les livres je les aime, je les dévore et je les digère et parfois c'est pas très bon quand même en bon ogre qui se respecte.
Alors on va commencer par les livres que je préfère.
Et ensuite on se dirigerera clopin clopant de façon capricante vers ce qui fait mon actualité de table de chevet. De toute façon, c'est chez moi, je fais kesske j'veux, nanmého !

Donc
dans la famille des livres que j'emmènerai sur une île déserte, je demande le fils (haha, je sais que vous m'attendiez au tournant avec le père, du coup on en parlera, mais plus tard...) je vous parle maintenant, toujours là tout de suite, du livre d'Umberto Eco, Le nom de la rose :





Quote-leftUn scenario prodigieux, à multiples rebondissements et fausses pistes, une écriture maitrisée à la perfection, une érudition hors norme, et qui sait quand ouvrir des parenthèses et des digressions sur nombre de sujets tout en évitant l'écueil du salgarisme, des références à foison, aussi bien dans la littérature que dans l'histoire, un rythme très particulier scandé par les journées d'une abbaye médiévale et qui va crescendo, des crimes atroces  inspirés par les écrits bibliques pour des querelles spéculatives passionnantes, et qui si on ne les comprend pas servent au moins à dépeindre l'ambiance, un roman d'apprentissage digne du XIX siècle, un des sommet de la littérature contemporaine, à lire absolument.Quote-right



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delphine 17/02/2009 14:18

super ton blog, agréable à parcourir

Saint Luc 18/02/2009 16:21


Merci !!!!!
Merci beaucoup, mais il faut bien dire que du coup ça prend un peu de temps...
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je ne publie que de façon très aléatoire, faute de toujours avoir le temps suffisant pour publier quelque chose de présentable et si possible accompagné de
cholies zimages !
Du coup j'ai un paquet d'articles et une ou deux pages à moitié commencés, mais toujours pas assez fignolés pour que je les mette en ligne, mais ne vous en faites pas, ça viendra...